[/Played]

A la poursuite de ses rêves numériques…

De l’importance d’une traduction

leave a comment »

Le free-to-play est un modèle relativement récent, les game designers doivent donc trouver de nouveaux moyens pour amener les joueurs à consommer au Cash Shop. Ces techniques peuvent être relativement bien dissimulées (quoique lorsqu’il s’agit de sortir la CB, le client est relativement perspicace) tout comme elles peuvent être relativement directes.

Dans une telle situation, la difficile question pour le traducteur est alors de savoir s’il faut traduire tel quel ou bien sortir d’une traduction littéraire tout en s’efforçant de conserver l’esprit originel.

Dans cet exemple, aussi bien le rédacteur que le traducteur, ont réussit un authentique et subtile mélange d’honnêteté et de franchise – relevant du quasi-religieux. « Allez et achetez » ou « Va en paix mon fils. Ceci est le corps du Saint Cash Shop et cela est maintenant mon fric. La reconnaissance éternelle – hors taxe – t’es à présent accessible »

Written by Piki

21 mai 2010 à 16:07

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :